Chauffage : comment diminuer sa consommation énergétique ?

diminuer sa consommation énergétique

Diminuer sa consommation d’énergie est une préoccupation de beaucoup de particuliers. Le chauffage (gaz, électricité) représente un budget conséquent au quotidien, notamment en hiver. Pourtant, pour avoir un bon confort thermique au sein de son foyer, il vaut mieux garder la chaleur plutôt que gaspiller de l’énergie encore et encore. Pour faire cela, le meilleur moyen reste d’effectuer les travaux d’isolation qui s’imposent. Toiture, murs, ouvertures, sol… Tout doit y passer. Certes, cela peut représenter un investissement conséquent, mais qui sera très rapidement rentable avec la diminution de votre facture énergétique.

Rénovation thermique et consommation d’énergie

On le sait grâce aux études menées par des experts du secteur, plus de 30 % des pertes de chaleur s’effectuent par la toiture d’une maison, sans parler des ouvertures et des murs. Cela représente un manque à gagner énergétique plus que conséquent qui se répercute sur votre facture de chauffage. En effet, l’hiver, vous compensez le froid ambiant en augmentant le volume de vos radiateurs, et l’été, vous faites tourner à plein régime les ventilateurs. Des habitudes de consommation aussi nocives pour la nature, que pour l’entretien de votre bien immobilier et de votre santé. Pour améliorer votre équilibre et confort thermique, une seule solution donc, effectuer des travaux de rénovation énergétique, en commençant par l’isolation des combles.

l’isolation des combles : l’aménagement thermique numéro un

Isoler les combles, c’est la première chose à envisager en ce qui concerne les travaux d’aménagement thermique à envisager, car c’est le plus rentable et le plus efficace. Pour isoler ses combles, il existe plusieurs méthodes à utiliser en fonction de leur nature. Pour des combles aménagés, le meilleur moyen reste le déroulage de plaque d’isolant sur la charpente et les murs. Pour les combles perdus, le soufflage de flocons isolants puis leur épandage sur toute la surface de la pièce, est une méthode plus efficace. Si vous voulez plus d’informations sur ce sujet, contactez un professionnel de l’isolation. Vous saurez ainsi quelle est la meilleure solution en fonction de votre situation.

Comment financer ses travaux de rénovation thermique ?

On peut penser que pour isoler son logement, il faut dépenser beaucoup d’argent, or, rien n’est plus faux. En effet, l’État mise beaucoup sur la transition énergétique de la société, et favorise donc les initiatives des particuliers qui souhaitent diminuer leur impact sur l’environnement. Pour cela, il propose plusieurs aides au financement, dont :

  • le CITE ou Crédit d’impôt Transition Énergétique
  • les aides du programme « Habiter mieux » de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat)
  • la Prime énergie offerte par les fournisseurs d’énergie pour les travaux d’aménagement thermique
  • les aides et subventions locales et régionales

De quoi supporter la plus grande partie des dépenses engagées, voire, en fonction de votre situation économique, leur totalité.