Entretien obligatoire de climatisation : trouver le bon professionnel réglementé

Entretien obligatoire de climatisation

L’entretien d’un appareil de climatisation constitue une étape obligatoire, dans le but de protéger les occupants d’un bâtiment, mais également l’environnement. L’entretien régulier assure le bon fonctionnement et efficacité d’un appareil. Découvrez quelles sont les obligations et les tâches récurrentes à ne pas négliger.

Environ 95 % des pompes à chaleur air-air et climatiseurs seraient fortement encrassés

L’encrassement d’appareils de climatisation peut provoquer une usure prématurée du dispositif, une surconsommation électrique, mais également engendrer des désagréments d’ordre sanitaire, comme de l’asthme, allergies, staphylocoque doré, et légionellose. Par ailleurs, lorsque le fluide n’est pas manipulé adéquatement, cela pollue l’environnement, étant donné que un seul gramme de fluide correspond à un kilogramme de gaz s’échappant dans l’atmosphère. Afin de limiter l’encrassement et améliorer la manipulation de ce type d’appareils, le législateur est intervenu en imposant une obligation d’entretien de climatisation. Renseignez-vous à propos de l’entretien de climatisation obligatoire.

Quels appareils sont concernés par les mesures obligatoires ?

La réglementation requiert un contrôle des circuits qui contiennent du liquide frigorigène, dans le cas d’appareils d’une capacité de 2 kg, ou encore ceux disposant d’une puissance supérieure à 12 kW. Portez attention aux détails mentionnés sur la plaque fixée sur le dispositif pour connaître la puissance de l’appareil. Les manipulations du liquide et installation des appareils doivent obligatoirement être confiées à un frigoriste. Il s’agit d’un inspecteur certifié ayant obtenu une attestation de capacité. Cet expert est indépendant du technicien chargé des tâches de maintenance. Un contrôle d’inspecteur certifié est exigé 3 ans après que l’appareil ait été installé. Par la suite, d’autres contrôles récurrents sont obligatoires tous les 5 ans. Il est crucial de conserver le certificat d’étanchéité délivré par l’inspecteur. Ces interventions sont mentionnées dans un contrat d’entretien de climatisation obligatoire, en plus d’autres vérifications en marge de l’obligation réglementaire, notamment de la pression et d’éventuelles fuites, en plus d’un nettoyage du dispositif et d’un remplacement des filtres. Les techniciens assurent aussi la mise aux normes de systèmes de climatisation et la réalisation de bilan thermique.

Il est avantageux de souscrire à un contrat d’entretien

Avec les aléas de la vie moderne, il arrive souvent que l’on oublie de se préoccuper de l’entretien d’un appareil de climatisation. Souscrire à un contrat d’entretien auprès d’un professionnel permet de se libérer de ce souci. Cela confère une sécurité supplémentaire, en assurant l’intervention rapide d’un technicien lors d’une panne. Au moment de la remise en route du dispositif après hivernage, vous pourrez bénéficier de ce soutien. Une visite préventive annuelle comporte une vérification complète et contrôle technique de l’appareil. Demandez un devis gratuit auprès de plusieurs professionnels afin de comparer les prix pour obtenir un contrat d’entretien de climatisation obligatoire.