Garonne energie

5 questions à se poser avant d’acheter une chaudière à bois

chaudière à bois

Dans le souci d’améliorer les performances énergétiques de votre logement, vous souhaitez acquérir une chaudière à bois ? Excellent choix ! En effet, ce type de chaudière en plus d’être économique, fiable et efficace est également plus respectueux de l’environnement. Cependant, comme tout appareil, il faut éviter de le choisir au hasard.

1. Quel modèle de chaudière à bois choisir ?

Il existe différents types de chaudières à bois, chacune avec ses particularités.

La chaudière à bûches

C’est le modèle de chaudière à bois le plus courant. Il fonctionne grâce à des bûches que l’on insère régulièrement dans une chambre de combustion pour produire de la chaleur. Le rendement de ce type de chaudière à bois est supérieur à 80 %. Il est généralement manuel.

La chaudière à granulés

Comme son nom l’indique, la chaudière à granulés produit de la chaleur à partir de granulés de bois ou de pellets de bois. Une chaudière à granulés peut être à rechargement manuel ou à rechargement automatique. Dans le cas, d’un modèle automatique, les granulés ou les pellets sont conservés dans un silo qui est rattaché à la chaudière. En général, un seul rechargement par an est suffisant. En 2022, le prix des pellets est de 0,33 €/Kg. Cependant, il faut savoir que ce tarif peut varier d’une ville à l’autre. De plus, le prix de vente de pellets est un peu plus élevé que celui des granulés de bois.

Que vous choisissiez une chaudière automatique ou à recharge manuelle, il peut arriver que vous vous arrivez d’oublier de vous approvisionner en combustible. Pour éviter ce désagrément, vous pouvez vous abonner à un service de livraison de combustible qui se chargera d’assurer ponctuellement la livraison de granulés de bois à votre domicile.

2. Quelle est la meilleure technologie de chaudière à bois pour votre logement ?

En ce qui concerne la technologie de votre chaudière à bois, vous devez choisir entre un modèle standard, à condensation ou basse température.

  • La chaudière standard fonctionne selon la technologie classique. Le chauffage central est relié à un circuit d’eau qui est réchauffé par la combustion du bois. La chaleur ainsi produite est ensuite redistribuée à travers les radiateurs du logement ou le plancher chauffant.
  • La chaudière à condensation est un modèle à très haut rendement (jusqu’à 110 %). Elle est également très économique et peut permettre de chauffer un logement de 150 m² et plus. Cette technologie se retrouve généralement sur les chaudières à granulés.
  • La chaudière à basse température : avec cette technologie, la température de combustion de l’eau n’excède pas les 50°C. C’est la technologie la plus économique, mais également la moins puissante. C’est l’idéal pour chauffer une habitation de taille moyenne

3. De quelle espace de stockage disposez-vous ?

Une chaudière à bois est assez encombrante. Vous devez donc disposer d’assez d’espace pour l’installer. De même, vous devez disposer également d’assez de place pour stocker le bois qui va servir à alimenter l’appareil. De ce fait, si vous ne disposez que d’un espace de stockage réduit, il serait préférable d’opter pour une chaudière à bûches ou à pellets de bois à chargement manuel. Par contre,

4. Quelle puissance est nécessaire pour chauffer votre logement ?

Il est important de bien choisir la puissance de votre chaudière à bois. Ce paramètre déterminera en effet la capacité de l’appareil à remplir correctement sa fonction de chauffage. Pour calculer la puissance de votre chaudière, vous devez prendre en compte :

  • La superficie du logement ;
  • Le nombre de radiateurs à alimenter ;
  • Le nombre d’habitants ;
  • La qualité de l’isolation de la maison.

La qualité de l’isolation de la maison est un critère sur lequel vous devez vous attarder particulièrement, car il vous permet de déterminer la bonne puissance pour votre appareil. En effet, les logements anciens ont tendance à être mal isolés. Ces derniers nécessitent donc une puissance de chauffage plus élevée que la moyenne. Alors quelle est la puissance idéale pour une chaudière à bois ?

Prenons une chaudière standard avec un rendement de 75 à 90 % et un logement de moins de 120 m². La puissance idéale est comprise entre 12 et 25 kW (chauffage uniquement) et 20 et 30 kW (chauffage + eau chaude).

5. À quelles aides ou subventions avez-vous droit ?

Les chaudières à bois font partie des plus coûteuses du marché. Cependant, sous certaines conditions, elles vous ouvrent l’accès à de nombreuses aides et subventions. Par ailleurs, ces primes sont cumulables. Parmi les aides auxquelles est éligible une chaudière à bois, on peut citer :

  • L’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ;
  • MaPrimeRénov’ ;
  • La prime coup de pouce ;
  • La TVA à 5,5 % ;
  • Les soutiens financiers des collectivités locales ;
  • La chaudière à 1 euro, etc.

L’achat d’une chaudière à bois vous ouvre également l’accès aux aides de l’ANAH. Cependant, cette dernière n’est pas cumulable.

Quitter la version mobile